Softica portes automatiques vous propose ce lexique, destiné à vous expliquer le vocabulaire de la porte automatique, à la fois très technique et complexe.
Contactez-nous si certains termes n’y figurent pas, nous alimenterons ce lexique au gré des remarques.



A - B- C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N -O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X- Y - Z


 

 

B


 

 

  • Béquille / targette : verrouillage bas par poussée manuelle
  • Boîtier vert de sécurité, double contact : permet l’ouverture d’urgence de la porte. Il est obligatoire en France. Il est compatible avec les verrous et ventouses monostables.
  • Boîtier vert de sécurité, simple contact : permet l’ouverture d’urgence de la porte. Il est obligatoire en France. Il est compatible avec les verrous bistables.
  • Brushless : motorisation sans charbon développée par Softica : plus fiable, plus puissante et plus économe en énergie.

↑ Haut

C


  • Carillon : carillon sonore indiquant l’ouverture de la porte automatique
  • Crémone basse: système de verrouillage par tringlerie, positionné en bas du montant des vantaux. Elles ne sont pas compatibles avec les alu 22. Si vous avez opté pour l’alu 32, le montant avant sera en largeur 70mm. 1 crémone par vantail.
  • Crémone haute et basse : système de verrouillage par tringlerie, positionné en haut et en bas du montant des vantaux. Attention les crémones hautes sont incompatibles avec les verrous. Elles ne sont pas compatibles avec les alu 22. Si vous avez opté pour l’alu 32, le montant avant sera en largeur 70mm. 1 crémone par vantail.

 ↑ Haut

D


  • Détection de présence infrarouge : détection permettant de sécuriser des zones comme le refoulement de la porte, utilisant la technologie de l’infrarouge.
  • Digicode : organe de commande permettant d’actionner l’ouverture en saisissant un code secret sur un pavé numérique.

  ↑ Haut

F


  • Finition : choix de l'habillage du mécanisme ou de la porte : couleur RAL, anodisation, inox...

  ↑ Haut

H


  • Hauteur de passage : hauteur disponible de l’ouverture ou du passage
  • Hauteur totale : hauteur nécessaire du projet : somme entre la hauteur du passage et la hauteur du mécanisme (et 10 mm de marge)
  • Horloge hebdomadaire : système permettant de définir une routine de fonctionnement de la porte et de paramétrer les différents modes de fonctionnement selon le besoin : verrouillage, ouverture…

  ↑ Haut

I


  ↑ Haut

J


  • Jeu de batteries : jeu de batteries prenant le relai en cas de coupure de courant. Systématiquement proposé par Softica et obligatoire dans la plupart des pays.

  ↑ Haut

L


  • Largeur baie : la largeur de baie correspond à la largeur des parties mobiles (vantaux ou largeur de passage) additionnée à la largeur des parties fixes. Elle doit être ≤ à la longueur du mécanisme.
  • Largeur de passage : largeur disponible de l’ouverture ou du passage
  • Longueur de mécanisme : longueur totale du mécanisme (ou poutre), situé au-dessus du passage et comprenant le moteur et le système d’entrainement. Elle se calcule en fonction de la largeur de passage et peut être rallongée si besoin.

  ↑ Haut

M


  • Mécanisme : le mécanisme est l’ensemble moteur, carte électronique, pièces mécaniques et profilés aluminium fixé au-dessus du passage. Il peut aussi être appelé ‘poutre’.

  ↑ Haut

P


  • Porte automatique à rupture de pont thermique : cette porte automatique permet de conserver l’efficacité énergétique du bâtiment dans lequel elle s’intègre, grâce à un mécanisme, des menuiseries à rupture de pont thermique et des vitrages isolants.  
  • Porte automatique battante : une porte battante ‘standard’ peut être automatisée à l’aide d’un ferme-porte automatique, grâce à un bras relié à un opérateur. Ce dernier est placé sur l’ouvrant ou le dormant.
  • Porte automatique cintrée : la porte automatique cintrée comprend les portes automatiques rondes, ½ rondes, ovales… Elle est faite sur mesure par le bureau d’étude Softica.
  • Porte automatique coulissante : c’est la porte automatique la plus courante. Le ou les 2 vantaux s’effacent le long du mur pour laisser le passage libre au moment de la commande d’ouverture.
  • Porte automatique d’intérieur : ce sont les portes installées à l’intérieur de bâtiments (sauf si elles sont issues de secours, alors on utilisera une porte piétonne même en intérieur).
  • Porte automatique piétonne ou porte d’extérieur : c’est l’ensemble des portes automatiques donnant sur l’extérieur d’un bâtiment. Elle peut être issue de secours et nécessitera alors des options particulières.
  • Porte automatique télescopique : la télescopique est une déclinaison de la porte automatique coulissante. Elle est préconisée en cas de besoin de grande ouverture ou de manque de place le long du mur. Les 2, 3 ou 4 vantaux se chevauchent de sorte que l’espace de refoulement nécessaire est divisé jusqu’à 3 !
  • Pose en applique : se dit de la pose du mécanisme sur la cloison ou le mur, au-dessus de l’ouverture.
  • Pose en tunnel : la pose en tunnel ou entre mur désigne le type de pose où le mécanisme vient se fixer entre deux murs (dans l’ouverture ou le passage).

  ↑ Haut

R


  • Radar hyperfréquence : radar de détection de mouvement et des personnes par technologie hyperfréquence
  • Radar bi-technologie : système de détection combinant détection de mouvement par radar hyperfréquence et rideau de sécurisation à infrarouge.
  • Rail au sol : rail encastré dans le sol préconisé en cas de fort vent ou de larges ouvertures.
  • Rallonge à droite / gauche : longueur qui peut être ajoutée à la longueur minimum nécessaire du mécanisme. Peut être utile s’il reste par exemple un espace à combler entre le mécanisme et le mur perpendiculaire.
  • Refoulement à droite : espace à droite du passage, nécessaire pour accueillir les vantaux lors de l’ouverture.
  • Refoulement à gauche : espace à gauche du passage, nécessaire pour accueillir les vantaux lors de l’ouverture.
  • Relai sonnette : permet de relier un carillon à la porte automatique

  ↑ Haut

S


  • Sabot de fermeture : sabot permettant le bon positionnement des vantaux en position fermée
  • Support télécommande mural : support à fixer au mur permettant de définir un emplacement fixe pour la télécommande.
  • Système de sécurité intrinsèque : système imposé par la loi française, composé d’un sandow permettant l’ouverture mécanique de la porte en cas de coupure de courant.

  ↑ Haut

T


  • Télécommande : télécommande 6 positions permettant de modifier à distance les 6 modes de fonctionnement de la porte. Portée de 10m. en intérieur.
  • Touche sans contact : Radar à hyperfréquence ou infrarouge, monté le plus souvent dans des boîtes d'encastrement. Il déclenche l'ouverture de la porte par simple mouvement de la main. Idéal en milieu hygiénique (environnement hospitalier, salle blanche, cabinet dentaire...)
  • Traverse intermédiaire : toute pièce horizontale d’un châssis.

  ↑ Haut

V


  • Ventouse monostable : verrouillage par ventouse électromagnétique. Système préconisé pour les établissements recevant du public, avec nuitées. Il inclut une fonction de déverrouillage d’urgence si besoin d’évacuer. Elle n’est pas adaptable sur la porte Optima 100.
  • Verrou bistable : verrou préconisé pour les magasins, centres commerciaux et établissements fermant la nuit.
  • Verrou monostable : verrou préconisé pour les établissements recevant du public, avec nuitées. Il inclut une fonction de déverrouillage d’urgence si besoin d’évacuer. Ce verrou n’est compatible qu’avec une motorisation Brushless.

 ↑ Haut

 

Pour aller plus loin